14 mai 2015

La route de Cormac McCarthy

Couverture La Route
Présentation :  

Titre : La route

Auteur : Cormac McCarthy 
Date de sortie : 2008
Nombre de pages : 344
Éditeur : France Loisirs.
Genre : Drame
Prix : // 
 

Résumé :
 
L'apocalypse a eu lieu. Le monde est dévasté, couvert de cendres. Un père et son fils errent sur une route, poussant un caddie rempli d'objets hétéroclites et de vieilles couvertures. Ils sont sur leurs gardes car le danger peut surgir à tout moment. Ils affrontent la pluie, la neige, le froid. Et ce qui reste d'une humanité retournée à la barbarie.


Mon avis :
 
La route. Le livre le plus étrange que j’ai été amenée à lire depuis… depuis, Toujours en faite. Et pas commode du tout. Ni ce qui nous ait raconté, ni même comment c’est raconté… Je ne fais pas partie des gens qui ont aimé ce livre… non pas parce qu'il est mauvais, mais simplement parce que j'ai eu un mal fou à le gérer.  Pour mieux le comprendre il m’a fallut visionner le film. Et encore, même la, l'ennui provoqué par la longueur des scènes et la répétition a été difficile.

Une histoire complètement dingue… qui arrive on ne sait ni comment, ni d’où. L’auteur ne nous donne aucune explication. On se retrouve simplement projeté dans un monde futur ou le chaos voire la fin des temps est enclenchée dans une phase de non retour. Les hommes se retrouvent à se fuir les uns les autres par peur de mourir d’acte de cannibalisme (parce qu’ils le savent qu’ils vont mourir) Ils ne s’échappent finalement que pour ça…

Les protagonistes que l’on suit, croient en quelque chose de meilleurs. Pensent que quelque part ils trouveront une vie meilleurs, mais chacune des pages tournées, nous prouvent le contraire. Le début du livre n’est pas un vrai début, c’est comme si on avait prit l’histoire en court de route. La fin non plus.

Mais ce qui a été le plus difficile dans cette lecture finalement, c’est le style. On nous parle et nous rabâche toutes les deux pages la même chose. Ce que font les deux protagonistes. Qui se résume à marcher. Manger, dormir… et parfois courir. Et on répète. Et on répète. Et on répète. Et on répète. Et on répète. Et on répète. Et on répète. Et on répète. Et on répète. Et on répète. Et on répète. Et on répète…

L’auteur ne prend même pas la peine de chercher des tournures de phrases, c’est toujours pareil. Et l’autre point particulièrement agaçant, malgré un livre court, c’est le nombre de fois ou l’ont croise la conjonction « ET » Et croyez-moi… ça saoul vite. Ce qui est dommage parce qu’avec tout ce que j’avais entendu sur ce livre était plus que prometteur… 

Le seul véritable point qui à suscité de l'intérêt pour moi, c'est cette relation inébranlable entre un père et son fils. Tout ce que l'un est prêt à faire pour l'autre et vice et versa. C'est à ces moments précis que l'on ressent toutes les émotions possibles et imaginables.

Si comme moi, vous avez du mal, tentez le film, sait-on jamais.
 
Ma note :

09/20 
♥♥

9 commentaires:

  1. Je serai tenté par le film alors. ;)
    J'avoue que les relations père/fils me plaisent beaucoup, c'est pour ça qu'elles sont très présentes dans mes livres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui malgré l'horreur de l'histoire, on constate une relation très forte entre eux. Mais aussi une sorte de quête de liberté, même si elle n'aboutit pas complètement...

      Supprimer
  2. Oh, j'avais lu un avis très enthousiaste sur ce livre, ce qui diffère complètement du tien :o
    Je ne savais pas qu'il y avait autant de répétitions. Je réfléchirais à deux fois avant de le lire, dommage qu'il t'ait agacée :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui l'histoire est belle malgré la situation et l'horreur omniprésente mais le texte, la manière dont c'est raconté, ça perturbe beaucoup, en tout les cas, moi j'ai été perturbée... Et je n'ai pas apprécié comme je m'y attendais parce que j'avais moi aussi lu beaucoup de bons avis...

      Supprimer
  3. Je n'ai pas lu le livre mais j'ai vu le film : j'ai flippé du début à la fin mais j'ai adoré. La relation entre le père et le fils est très bien rendue. Moi, j'ai aimé qu'on ne sache pas ce qui s'est passé avant, comme ça on peut tout imaginer, et à la fin, je n'ai pas pu m'empêcher de verser une petite larme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil pour le film, j'ai beaucoup aimé le film. Pour moi ce n'est pas une question d'imagination mais plutôt de compréhension... qu'est-ce qui c'est passé pour qu'ils soient arrivé à ça... ?

      Supprimer
  4. Ok, je vais tenter le film alors... Le livre me faisait de l’œil, mais vu ce que tu en dis, je sais d'avance que ça ne me plaira pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au pire, histoire de ne rien rater, tu peux toujours faire l'inverse. Regarder le film puis lire le livre et si tu vois que ça ne va pas avec la lecture, tu laisses tomber...

      Supprimer
  5. Ce livre a été une vraie déception pour moi, pour les mêmes raisons que toi. C'est long, ça se répète et franchement, je trouve que c'est mal écrit.

    RépondreSupprimer