11 août 2015

Invisibilité d'Andrea Cremer et David Levithan

Couverture Invisibilité
Présentation : 

Titre : Invisibilité  

Auteur : Andrea Cremer et David Levithan
Date de sortie : 2013
Nombre de pages : 432
Éditeur : Michel Lafon
Genre : Fantastique
Prix : 15 
 

Résumé : 

STEPHEN EST INVISIBLE 
DEPUIS TOUJOURS

UNE MALEDICTION IMPOSSIBLE.

JUSQU'AU JOUR
 OU ELIZABETH LE VOIT.

ELLE SEULE
 PEUT BRISER LE SORT

AU RISQUE DE LES SEPARER 
A JAMAIS.


Mon avis : 
 
Quand j’ai découvert le résumé d’Invisibilité, je me suis dit, ce livre, je veux le découvrir. Il avait l’air très prometteur et très tentant. En plus, j’avais beaucoup entendu parler de David Levithan et c’était donc l’occasion de découvrir sa plume… Et par la même découvrir un autre auteur puisque ce roman fut écrit à quatre mains…

Dès réception du livre, je l’ai tout de suite entamé tellement il me faisait envie, et tellement l’attente a été longue donc raison de plus. Mais au final, ce fut une petite déception pour moi…

Quand j’ai commencé à lire les quelques premiers chapitres, j’ai été tout de suite enchantée par le sujet et l’intrigue que je trouvais plutôt originales… Je me suis tout de suite attachée à Stephan et à ce qui lui arrive. Et j’ai plutôt bien apprécié le récit à deux voix… Mais voilà, au fil de ma lecture, mon intérêt diminuait de page en page pour différentes raisons que je vais exposer… mais d’abord quelques mots sur l’histoire…

On fait la connaissance de Stephan qui nous met tout de suite dans la confidence à propos de son état d’invisibilité. A cause d’une dite malédiction dont il ne sait absolument rien, personne ne peut le voir, même pas ses propres parents… Jusqu’au jour ou Elisabeth sa nouvelle voisine le voit… De là, va s’ensuivre une bien étrange aventure…

Au vu du sujet, ce livre aurait pu me plaire mais dans un premier temps, un manque important de crédibilité a changé la donne. L’idée est sympa et intéressante, mais les auteurs n’ont pas su ou pas voulu (j’avoue ne pas savoir) développer l’intrigue à son maximum et sont restés très en surface quant aux explications du pourquoi du comment… Ensuite, j’ai remarqué un souci avec les personnages, je pense que les auteurs ont d’une part, pas assez cherché à enrichir leur caractère mais d’autre part, ils se sont même contentés de les rendre trop lisses, trop cliché… comme par exemple le frère parfait qui à toujours réponse à tout et qui semble ne jamais se tromper… ce qui a eu tendance à rendre les problèmes un peu trop faciles à résoudre à mon goût. Il en va de même pour l’histoire d’amour qui arrive si rapidement et sans ombrage…

Par ailleurs, je veux bien que l’histoire tourne autour de jeunes adolescents, après tout c’est un young adult, mais l’absence invétéré de l’autorité parentale marquée par des parents quasi-inexistants, j’ai trouvé que ça augmenté le caractère peu crédible de l’histoire… J’ai eu cette drôle d’impression, qu’on était propulsé dans un monde ou les enfants, les jeunes pouvaient vivre seuls sans aucun souci (Hakuna matata quoi… lol)

Et puis, un dernier point m’a dérangé, l’univers qui au début de l’histoire ne fut qu’une esquisse mais qui par la suite devient assez rapidement et même brutalement le centre de l’histoire ; au point même de passer l’intrigue au second plan, comme le nez au milieu de la figure et exagère complètement le récit…

Sur une bonne partie de la lecture, on croit lire une histoire qui se déroule dans le monde réel et qu’il arrive juste ce petit quelque chose d’étrange, cette pointe de magie qui relève la sauce, mais qui finalement renverse la donne et nous précipite dans un autre monde ou subsiste encore une once de réalité… Un monde qui par ailleurs, ne laisse pas beaucoup de place aux bons… et quand ont arrive à la fin de l’histoire on ne peut que se dire une chose… tout ces démêlés pour en arriver là ??? En faite, en fermant le livre, je n’ai pas trouvé la réponse que j’attendais par rapport à l’intrigue posée dès le départ… Et de ce fait je n’ai pas bien saisit ou les auteurs ont cherchés à nous mener…

Je ressors assez déçue par cette lecture à qui je pense il manque beaucoup d’éléments pour me satisfaire...

Pour résumé, l’histoire est intéressante et sympathique mais manque cruellement de crédibilité et le côté trop lisse de l’histoire tend à montrer qu’il subsiste un sacré manque de développement de la part des auteurs… Ce livre est certainement destiné à de jeunes lecteurs, m’enfin quand même un peu de complexité de pourrait pas leur faire de mal… Ceci étant dit, ce n’est pas un livre que je condamne, libre à vous de vous faire votre propre opinion…
  
Ma note : 

13/20 
♥♥♥

10 commentaires:

  1. J'ai bien envie de le découvrir mais les chroniques comme la tienne me font hésité : ce côté par approfondi , pas crédible.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu as ne serait-ce qu'un peu d'intérêt pour ce livre, il serait mieux que tu te fasses ta propre opinion, je fais partie de ceux déçue mais le livre n'est pas complètement mauvais...

      Supprimer
  2. Je vois de plus en plus de chroniques mitigés sur ce livre... Il m'intrigue tout de même bien =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai, j'en ai aussi vu pas mal et je me suis même rendue compte que les raisons étaient souvent les mêmes... n'hésites pas à me faire part de ton avis si tu le tente...

      Supprimer
  3. Alors personnellement, j'ai vraiment adoré, c'est un petit coup de coeur pour moi, je suis rentrée complètement dedans, du début à la fin !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton avis m'intéresse, as-tu déjà fait un article dessus ?

      Supprimer
  4. Beaucoup de chroniques mitigées concernant ce livre! Je vais m'abstenir de le lire je crois!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui y en a eu pas mal, mais je crois que c'est pour un public plus jeune, je me rends compte que je soulève des problèmes de grands lool...

      Supprimer
  5. Coucou :)
    Encore une chronique mitigée, je ne sais pas si ce roman a été un coup de coeur pour quelqu'un, en tout cas merci de ta chronique, mais je n'acheterai pas ce livre ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien, j'espère que je ne te fais rien raté... si ça intéresse, il y a vampilou qui a eu un coup de cœur c'est sur ce lien : http://elo-dit.over-blog.fr/2015/06/invisibilite-andrea-cremer-et-david-levithan.html

      Supprimer