27 mai 2016

De force de Karine Giebel

Couverture De Force
Présentation : 

Titre : De force  
Auteur : Karine Giebel
Date de sortie : 2016
Nombre de pages : 528
Éditeur : Belfond
Genre : Thriller
Prix : 19, 50 
 
Résumé : 

« Le temps de l'impunité est révolu. Le temps des souffrances est venu. » Elle ne m'aimait pas. Pourtant, je suis là aujourd'hui. Debout face au cercueil premier prix sur lequel j'ai posé une couronne de fleurs commandée sur internet. Car moi, j'ai voulu l'aimer. De toutes mes forces. De force. Mais on n'aime pas ainsi. Que m'a-t-elle donné ? Un prénom, un toit et deux repas par jour. Je ne garderai rien, c'est décidé. A part le livret de famille qui me rappelle que j'ai vu le jour un 15 mai. De mère indigne. Et de père inconnu. Lorsque j'arrive devant la porte de mon ancienne chambre, ma main hésite à tourner la poignée. Je respire longuement avant d'entrer. En allumant la lumière, je reste bouche bée. Pièce vide, tout a disparu. Il ne reste qu'un tabouret au centre de la pièce. J'essuie mes larmes, je m'approche. Sur le tabouret, une enveloppe. Sur l'enveloppe, mon prénom écrit en lettres capitales. Deux feuilles. Écrites il y a trois mois. Son testament, ses dernières volontés. Je voulais savoir. Maintenant, je sais. Et ma douleur n'a plus aucune limite. La haine. Voilà l'héritage qu'elle me laisse.

Mon avis :

Ah, Karine Giebel. Que dire d’autre de cette auteure mise à part qu’elle fait partie de mes auteurs chouchous de tous les temps… D’ailleurs, en parlant d’elle, de ses romans, je ne suis pas sûre d’être très objective… enfin, je vais essayer d’être la plus juste possible…

Karine Giebel, c’est une plume directe, crue, sans fioriture, esclave de la torture et des sensations les plus horribles qui soit… Karine Giebel, c’est aussi une plume sournoise qui frappe la ou ça fait mal, qui touche le lecteur en le privant sur les quelques dernières lignes de tout ce qu’on a pu avoir de bien dans ses histoires…

De force, au même titre que Satan était un ange sort du registre auquel l’auteure nous a habitué et nous plonge dans une histoire complètement différente, mais une histoire tout de même prenante et captivante.

Certains, diront que l’auteure a perdu de sa superbe en écrivant ces deux derniers romans, parce qu’ici on sort complètement du schéma « phrases courtes et puissantes » qui attaquent la sensibilité du lecteur et le plonge dans des ambiances glauques, tortueuses et ou il n’existe pas de place pour le bonheur, la douceur et autre… c’est clair, concis, rapide, aucune place à l’ennui… Et ou souvent la mort attend les protagonistes au tournant… Jamais de fin à l’eau de rose, jamais d’histoire d’amour autre qu’impossible ou compliquée… Jamais de fin facile… Il ne fait pas toujours bon de s’attacher au personnages que s’amuse à créer l’auteure tant on ne sait jamais dans quelle misère elle va les plonger et nous avec… même si le contraire est juste impossible…

Dans De force contrairement aux autres de ses romans, l’auteure prend son temps pour nous conter une histoire très intéressante et dans laquelle il faudra attendre les toutes dernières pages pour comprendre le fin mot de l’histoire… Un homme à qui une mère laisse une lettre avant de mourir et offre en héritage un sentiment de haine qui va engendrer dans sa tête un scénario explosif… amour, mensonges trahisons, meurtres tout un panel de scénettes qui nous laissent abasourdi, une fois l’intrigue révélée…  

Mon manque d’objectivité me fera dire que ce livre, au même titre que tous les autres est un excellent thriller, mais la réalité des faits, me fera dire qu’il ne s’agit pas là du meilleur livre de l’auteure… parce qu’il manque justement cet atmosphère totalement oppressante dans laquelle on est d’emblée plonger et ou on n’en sort jamais indemne… enfin à condition d’aimer ça !!! En revanche, si je devais faire découvrir l’auteur à un autre lecteur, De force est justement le genre de livre que je conseillerai pour débuter et apprendre à apprivoiser la plume de l’auteure… Pour par la suite qu’apprécier sa sombre délicieuse plume…

Donc, De force n’est pas le meilleur texte de l’auteur en termes d’efficacité dans sa capacité à nous rendre complètement accro, au point de vouloir à tout prix terminer le livre le plus vite possible, pour enfin comprendre le fin mot de l’histoire, mais c’est sans compter un de ses meilleurs écrits en ce qui concerne les personnages… malgré la tournure que prend les évènements qui nous laissent pantois quant aux choix finaux des protagonistes, on ne peut que s’attacher à eux et prier de toutes nos forces (même si connaissant l’auteure, cela ne sert à strictement à rien lol) pour qu’il ne leur arrive rien de mauvais…

En conclusion, je dirais qu’avec De force, l’auteure à prix le pari de sortir de sa zone de confort pour nous pondre un thriller glaçant en prenant tout en prenant son temps pour nous amener à une fin étonnante…

Ma note : 
16/20 
♥♥♥♥

12 commentaires:

  1. J'avais posté un commentaire. Grrrr ! En bref, je disais que ce livre allait atterrir dans ma PAL. lol J'adore également cette auteure.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dommage que tu ne sois pas à côté de chez moi je t'aurais prêté le mien Lol... Je suis ravie que tu aimes cette auteure parce que autrement, je te fâcherai Md rrrrrrr merci ma belle pour ton commentaire.

      Supprimer
  2. La couverture est très belle et elle m'intrigue. Je pense que je vais le noter, merci pour ta chronique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vrai qu'elle est jolie. Moi je craque pour le KG, les initiales de l'auteure qui prennent tout l'espace de la couverture et puis le bleu (ma couleur favorite)... De rien.

      Supprimer
  3. J'ai été déçue par le dernier roman que j'ai lu d'elle. Je retenterai car j'en ai lu d'autres que j'avais beaucoup apprécié. Je note ce titre du coup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela ne m'étonne pas, beaucoup l'ont été... C'est aussi ce que j'explique ici, l'auteure a pour le moment changé quelque peu sa façon de faire... pour avoir lu ses autres livres, je pense que celui-ci sort aussi du schéma habituel même si, c'est encore autre chose que Satan était un ange...

      Supprimer
  4. Pour ma part, ce roman m'a vraiment beaucoup plu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis ravie de le savoir, moi qui suis complètement fan de l'auteure...

      Supprimer
  5. Il me tente beaucoup merci pour la découverte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il te plaira autant qu'à moi et l'auteure aussi.

      Supprimer
  6. Il me tarde de découvrir cette auteure dont j'entends beaucoup de bien!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il ne faut pas hésiter, elle a un sacré potentiel...

      Supprimer