26 mai 2016

Toyer de Garner McKay

Couverture Toyer




Présentation : 

Titre : Toyer  
Auteur : Gardner McKay
Date de sortie : 2011, 2013 (poche)
Nombre de pages : 758
Éditeur : Pocket
Genre : Thriller
Prix : 8, 90 
 
Résumé : 

Los Angeles est la proie d'un monstre très particulier. Un homme qui ne viole ni ne tue les femmes mais leur réserve un sort peut-être pire encore : il les séduit, les kidnappe, joue avec elles, puis les abandonne à l'état de mort cérébrale. Neurologue, Maude Garance est en charge des neuf victimes de celui que la presse a surnommé Toyer. Bouleversée par le sort de ces femmes, elle accepte la proposition que lui fait Sara Smith, une jeune journaliste ambitieuse : s'adresser directement au coupable par voie de presse. C'est le début d'une relation très particulière, par médias interposés, entre Maude et Toyer, qui bien vite passionne un lectorat avide de sensations. Grisé par une célébrité grandissante, Toyer commettra-t-il le faux pas qui permettra de l'identifier ? Alors que dans l'ombre Maude et Sarah continuent d'enquêter, elles ne tardent pas à réaliser que leur mystérieux interlocuteur est beaucoup plus proche d'elles qu'elles ne le croyaient.


Mon avis :

« Il ne les tue pas. Il ne les viole pas. Il fait pire ». Voici la seule et unique raison pour laquelle, j’ai voulu découvrir ce livre. Trois simples petites phrases…  Vous imaginez, moi qui aime les thrillers, cette phrase me dit tout bonnement qu’il existe pire… Alors moi, bien sûr je me pose trente six milles questions avec l’imagination débordante que j’ai… Je me demande alors qu’est-ce qui pourrait être pire que tout ce que j’ai pu lire en termes de thriller jusqu’à présent…
En plus, doublement contente je me dis, ce livre fait plus de 750 pages donc, ça ne peut qu’être au top !! Que nenni !!

D’ores et déjà, je tiens à clarifier un élément. Ce livre a été une véritable torture en termes de longueur… si, si, je vous assure… Je ne voyais plus la fin… Et je trouve cela très dommage parce que l’idée de base était on ne plus intéressante…

Mais non, l’auteur est entré dans un nombre incalculable de détails et de passages totalement inintéressant et qui en plus n’apportaient rien, mais rien du tout à l’intrigue… Je commence à croire ce que me dit mon cousin à propos du cota de pages à écrire, cela semble se révéler vrai…

Concernant l’intrigue, je ne vous dirais pas grand-chose (au quel cas, vous vous risquez à lire ce livre, enfin je dis ça, mais d’autres lecteurs ont aimé) Des le début du livre elle nous est révélée mais le point que je n’ai pas aimé c’est que le tout nous est expliqué qu’à la fin… Donc il y a entre ces deux moments tout pleins de passages qu’on a juste envie de rayer pour pouvoir avancer dans l’histoire…

En général, quand je lis ce genre de livre ou parmi les personnages principaux se trouve notre coupable, j’aime beaucoup quand l’auteur nous le présente tout de suite, que nous autres lecteurs nous sachions à qui nous avons à faire, sans pour autant nous donner les raisons de son comportement, mais là, On sait rien de rien… à chaque fois que l’auteur tente de nous dire un petit quelque chose, il passe tout de suite à autre chose dans un chapitre suivant (et on retombe alors sur ces passages ennuyeux qui nous donnent qu’une envie, celle de balancer le livre à l’autre bout de la pièce…

Pour conclure, je dirais que j’aurais pu apprécier, même aimer ce livre parce que le pitch était très intéressant, mais les longueurs interminables qui n’ont fait que gâcher mon plaisir de lecture ont eues raison de moi… 

Ma note : 

8/20 
♥♥♥♥♥

14 commentaires:

  1. 8/20 Ben, je ne suis pas tentée.
    Dommage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, 8/20 parce que j'attendais beaucoup dece livre, le sujets de base m'intéressait beaucoup et je le trouvais original... mais ce n'est pas passé...

      Supprimer
  2. Je passe mon tour pour ce livre. Merci pour ton avis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'habitude je dis toujours au personnes qui passe par mon blog d'aller voir d'autres avis, mais pour celui là, beaucoup avis se rejoignent... même s'il y a des personnes qui ont quand même aimé...

      Supprimer
  3. Je passe aussi. Et puis les phrases d'accroche, bof quoi. Y a qu'un homme pour dire que la mort cérébrale est pire que le viol.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis bien d'accord avec toi... Et c'est vrai aussi que les phrases d'accroches c'est quitte ou double... merci pour ton commentaire.

      Supprimer
  4. Il y a une éternité qu'il est dans ma Pal, faut que je me décide à le lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je serais curieuse d'avoir ton avis. Moi aussi j'ai mis un temps fou à l'en sortir celui là...

      Supprimer
  5. Ah mince, c'est super dommage, le résumé me faisait super envie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça arrive souvent ce genre de chose... parfois certains résumés sont tellement alléchants qu'on commence à imaginer une histoire de dingue et puis il arrive qu'on puisse être déçu...

      Supprimer
  6. ce n'est pas la note qui me freine, mais les longueurs et je déteste cela. 750 pages, j'en ai lu des livres très gros plus de 1000 et pas de longueurs, là par contre, je vais l'éviter. Merci tout de même.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui moi aussi, je n'aime pas les longueurs... Des descriptions inutiles aussi, c'est une horreur ça... le livre que je suis en train de lire en est remplit et c'est une plaie...

      Supprimer
  7. je l'ai mis en réservation a la biblio depuis un moment déjà... pas sure que je le lise quand il arrivera! merci a toi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais ce qu'on dit, les goûts et les couleurs... hein... peut-être que tu pourrais l'essayer et si tu te rends compte que ça passe pas au moins tu seras fixé...

      Supprimer