9 juin 2016

Barcelona de Daniel Sanchez Pardos

Présentation : 
 
Titre : Barcelona     
Auteur : Daniel Sanchez Pardos
Date de sortie : 02 juin 2016
Nombre de pages : 537
Éditeur : Presse de la cité
Genre : Thriller historique 
Prix : 23, 00
  
Résumé : 

Après plusieurs années d'exil en Angleterre avec sa famille, Gabriel Camarasa regagne l'Espagne alors consumée par les luttes de pouvoir. Étudiant en architecture à Barcelone, il se lie d'amitié avec un élève un peu plus âgé que lui : Antoni Gaudí. Une personnalité insaisissable, d'une érudition étonnante, et qui a un penchant pour les disciplines ésotériques. Les deux jeunes gens deviennent vite inséparables. 
 
Mais quand la vie tranquille de Gabriel se voit perturbée par un assassinat – dont on accuse son père, le directeur du journal tapageur Les Nouvelles illustrées –, le jeune homme en vient à douter de tout son entourage. À commencer par Fiona, la femme qu'il aime, et Gaudí. Pourquoi son ami connaît-il si bien les bas-fonds de Barcelone et ses habitants peu recommandables ? Que fait-il la nuit parmi eux ? Peut-il vraiment se fier à lui ?
 
Mon avis :

Je tiens tout d’abord à remercier Le site Babelio pour avoir proposé ce livre en masse critique ainsi que les éditions Presse de la cité pour l’envoi.

Barcelona. C’est d’abord sa couverture qui a attiré mon attention. Je l’ai trouvé très intrigante, joli. (Encore plus jolie une fois entre mes mains) Puis bien évidement, le résumé. Quand j’ai reçu le mail pour la proposition de cette masse critique spéciale, j’ai eu envie de découvrir ce livre.  De plus je ne lis pas de thriller historique (pas jusqu’à présent), ce fut donc pour moi l’occasion de découvrir un nouveau genre.

Dans ce récit, nous allons faire la rencontre d’un personnage tout à fait étonnant à travers le récit de Gabriel, le narrateur de l’histoire. Un personnage dont il fera la rencontre pendant ses études d’architecture. Antonio Gaudi, un personnage remarquable de pars son intuition et sa capacité à si bien cerner les gens, à comprendre tout ce qui l’entour et si intelligent. Au départ, je dois avouer que le côté mystérieux de Gaudi me dérangeait un peu, particulièrement face à la naïveté de Gabriel, mais au fil de ma lecture, j’ai appris à apprécié l’un comme l’autre et pris soin de suivre pas à pas l’enquête qu’ils menèrent ensemble. J’ai trouvé tout à fait ingénieux justement de la part de l’auteur de nous induire en erreur quant à savoir qui est réellement ce personnage (mais d’autres également). Et au même titre que Gabriel, de nous faire douter à son propos…

L’histoire conte le retour définitif à Barcelone de la famille de Gabriel Camarasa. Son père décide avec un ami ainsi que Fiona la fille de ce dernier d’ouvrir un journal illustré pour les personnes les moins érudits. Mais c’est sans compter sur l’incendie du journal de son concurrent direct ainsi que la mort d’un certain Andreu, un homme qui avait une dent contre lui, que la vie de cette famille va basculer. Gabriel, aidé de son nouvel ami Gaudi, va donc enquêter sur l’affaire pour essayer de faire libérer Mr Camarasa père.


Le seul petit point qui m’aura chagriné dans ce superbe ouvrage, c’est la lenteur de l’avancement de l’histoire… Il est vrai que l’auteur a pris le soin de nous faire découvrir Barcelone dans toute sa splendeur, mais le fait est que moi j’ai un énorme souci avec le détail de trop… J’étais tellement concentrée dans l’affaire, à essayer de comprendre les tenants et aboutissants (Mais aussi de comprendre le caractère des personnages) que toutes les descriptions de ces rues aussi intéressantes soit-elles, m’ont par moment ennuyé.

En revanche, ce qui m’a le plus enchanté, ce fut le dénouement. J’avoue que l’auteur s’est bien joué de moi, je n’aurais pas su découvrir de moi-même qui de tous les personnages présents fut le responsable de toute cette affaire… J’ai soupçonné absolument tout le monde, même le réel coupable, mais sans jamais vraiment en être certaine…

Pour conclure, je dirais que même si l’histoire m’a plu dans son entièreté, j’ai tout de même été bien plus fasciné par Antonio Gaudi que par l’enquête elle-même… Si seulement nous pouvions découvrir des « Antonio Gaudi » dans tous les livres, ce serait une merveille.

Ma note :

16/20
♥♥♥

9 commentaires:

  1. Tout comme toi, la couverture et le synopsis m'intriguent mais tu dis qu'il y a des longueurs , j'ai eu peu mal avec ça. Je ne sais pas du coup , à voir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour les longueurs, il y a de manières d'y palier. La première c'est d'avoir deux lectures en cours et donc d'alterner, ça permet de tuer ces longueurs puisqu'à chaque fois que tu reviens dans ta lecture c'est comme si tu suivais une série que tu avais hâte de retrouver. La seconde, c'est de zapper ces fameuses descriptions (pas toutes quand même parce que ça reste très intéressant), moi j'ai jongler avec les deux...

      Supprimer
  2. Une chose est sûre, cette couverture est absolument magnifique ! Et je suis d'accord avec toi, je suis également fascinée par cet artiste ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et c'est d'autant plus fort du fait que l'on n'en croise pas souvent des personnages comme lui. Je serais bien heureuse de découvrir les autres livres de l'auteur afin de savoir s'il peut lui aussi façonner dans ses récits un personnage de que Gaudi !

      Supprimer
  3. La couverture est superbe en effet, mais je ne suis toujours pas attirée par les livres historique. Il va quand même falloir que je tente un jour, juste pour voir si ça me plaît. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce que je vais pour ce livre pour le genre thriller historique... moi qui suis une grande fan des thrillers, celui-ci est tout doux, mais le côté historique justement apporte quelque chose de nouveau et plutôt intéressant à lire...

      Supprimer
    2. Je vais suivre ton conseil et le mettre dans ma liste des envies. ;)

      Supprimer
  4. Les Livres en Folies13 juin 2016 à 08:32

    Alors, je ne connaissais pas du tout mais ton avis et le résumé me tente pas mal alors je vais noter ce titre dans un coin ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que cette histoire te plaira au moins autant qu'à moi.

      Supprimer